Nextcloud, Partage de fichiers sécurisé

Nextcloud : On va pouvoir reprendre le contrôle de nos données !

Nextcloud est peut-être en train d’opérer une petite révolution dans le paysage numérique des professionnels. Depuis la sortie de la version 18 en 2020, baptisée Nextcloud Hub, les entreprises et organisations disposent enfin d’une alternative aux suites bureautiques américaines, Office 365 et GSuite. Principal avantage : les données restent sous votre contrôle.

Quand vos données s’évaporent dans le cloud

“Le cloud n’existe pas, c’est juste l’ordinateur de quelqu’un d’autre”. Cette boutade que vous avez déjà entendue amène pourtant des questions très légitimes : Savez-vous qui est cet “autre”, ce qu’il fait ou pas de vos données, quelles sont les lois qui le régissent, quelle est sa capacité de résilience, ses préférences, et ses priorités de services ? Avez-vous lu et compris les enjeux des conditions générales, spéciales ou d’utilisation des services cloud que vous utilisez très certainement au quotidien comme Google Drive / Gmail, Dropbox, WeTransfer, Teams… ? Si la réponse est oui, vous pouvez stopper la lecture, vous avez fait un choix en connaissance de cause et en acceptez les conséquences ! Dans le cas contraire, poursuivez, vous pourriez être étonné.

La notion de cloud existe bel est bien, mais exprimée simplement, elle est juste un accès à des ressources informatiques externalisées. Ces ressources sont de plusieurs types :  stockage, puissance de calcul, algorithmes, intelligence artificielle ou encore des applications externalisées. Cette définition structurelle posée, nombreuses sont les organisations qui, sans s’en rendre compte, ont petit à petit perdu la maîtrise de leurs données, pourtant essentielles et souvent confidentielles, en confiant à des tiers majoritairement extra-territoriaux leurs précieuses données.

Nexcloud vous propose de reprendre le contrôle de vos données, de garder la facilité d’utilisation du cloud tout en maîtrisant complètement leurs accès et sécurité, leurs résiliences et la circulation de celles-ci.

Nextcloud : le cloud sans les nuages

Nextcloud est un logiciel libre créé et développé en Allemagne par Frank Karlitschek et ses équipes. L’application permet de stocker des documents sur un serveur et de les partager facilement avec ses collaborateurs ou partenaires.

La première pierre d’un cloud “maîtrisé” débute très souvent par la mise en commun de fichiers et de données pour les membres de votre organisation. Nextcloud est la première pierre idéale à cet édifice.

Nextcloud, Dashboard

Tableau de bord de Nextcloud 20

Nextcloud dispose d’une interface web, accessible par votre navigateur, et qui permet de créer des comptes utilisateurs, des dossiers partagés par groupe ou utilisateur. Il est également possible de gérer des quotas et des droits sur ces répertoires (autoriser la consultation seulement par exemple).

Une fois ceci fait, vos collaborateurs, d’où qu’ils se connectent, peuvent avoir accès aux fichiers, soit par une interface web, soit en installant un client (logiciel) local sur leur PC, Mac, Linux ou téléphone.

Naviguer dans l’arborescence et utiliser les fichiers devient un jeu d’enfant, puisqu’ils sont pareils à tous les fichiers classiques locaux. Les conflits de fichiers sont gérés, un historique des fichiers modifiés est proposé, et une corbeille activée par défaut permet de récupérer les fichiers effacés par mégarde.

Voilà, c’est fait ! Vous avez accès à vos fichiers, partout, tout le temps, avec une garantie d’information à jour.

Nextcloud, Partage de fichiers

Page de navigation / partage de fichiers

Héberger les données sur vos propres serveurs, et pas ailleurs !

L’installation de Nextcloud nécessite, pour être serein, d’avoir accès à un serveur capable de l’héberger et de l’exposer sur internet. Les composants logiciels classiques (Linux, Apache/Nginx, php, Mysql) sont largement suffisants pour ce faire.

Vous pouvez héberger Nextcloud en interne dans votre organisation ou chez votre prestataire d’hébergement habituel. Sa maintenance est facilitée, les mises à jour majeures ont lieu environ tous les ans, et se passent sans douleur. Sous licence libre AGLP, le seul coût que vous aurez est celui du service réellement consommé.

A ce stade, Nextcloud est entre vos mains, et vous pouvez déjà partager vos fichiers. Mais ce ne sont là que les prémisses des possibilités qui s’offrent à vous.

En ajoutant des composants standards développés, soit par Nextcloud, soit par des contributeurs tiers, soit par vos équipes, vous pouvez rapidement profiter, en toute autonomie, d’une pléiade de services, et sans surcoût :

– Edition collaborative de documents (équivalent de Google Drive)
– Gestion d’un calendrier / d’événements, partagé ou non (équivalent de Google Calendar)
– Partage de documents vers l’extérieur (équivalent de WeTransfer)
– Visioconférence ou messagerie interne et externe (équivalent de Zoom ou Skype)
– Accès à un gestionnaire de base photos (équivalent de Google Photos)
– Prise de note depuis votre téléphone (équivalent du logiciel Notes)
– Gestion de vos contacts, partagés ou non (équivalent de Google Contacts)
– Tableau de bord pour faire remonter des informations quotidiennes de reporting
– Sauvegarde de vos SMS
– Agrégation de news provenant de Twitter et autres réseaux sociaux
– Connexion de vos comptes à votre SSO (identification unique) ou LDAP (annuaire)
– Accès sécurisé avec double authentification
– Protection de vos données par le chiffrage des fichiers
– Etc.

Nextcloud propose un tableau comparatif de ses fonctionnalités avec les produits concurrents.
Voir le tableau comparatif

Conclusion

Ainsi paré de ces fonctionnalités, Nextcloud deviendra naturellement le point d’entrée pratique de votre activité et après cela, vous vous demanderez comment vous faisiez avant !

Pour aller plus loin

Wikipédia
Nextcloud (en français). Lire
Nextcloud
(en anglais) : article plus complet. Lire

Site officiel
Nextcloud.com. Voir

Tableau comparatif de Nextcloud avec des produits équivalents
Comparer les produits
Pour découvrir d’autres fonctionnalités et les comparer aux applications que vous connaissez, consultez le tableau qui compare Nextcloud à ses « concurrents » tels que Office 365 par exemple.
Voir le tableau de comparaison

Participer au groupe de réflexion

Ethique & Digital

L’automatisation du digital n’est qu’un moyen technique et non une fin en soi. Si le progrès technologique représente une opportunité pour les entreprises, la transformation numérique ne doit cependant pas se faire au détriment des personnes.

« La vitesse imposée par le numérique aujourd’hui inhibe une grande partie de notre réflexion et donne bien plus de poids à la masse statistique qu’à l’introspection. »

Cette citation extraite du livre de Yannick Meneceur, dans son ouvrage L’intelligence artificielle en procès (éd. Bruylant, 2020), nous a encouragé à créer un groupe de réflexion sur l’Ethique et le Digital.

Pour participer au groupe de réflexion sur l’Ethique et le Digital, nous vous invitons à vous préinscrire ci-dessous.

Pas de commentaire

Envoyer votre commentaire